PREPARER VOTRE RETRAITE

Anticiper la retraite : Y a-t-il un intérêt à racheter ses 12 trimestres pour les périodes d’études ou d’années incomplètes ?

Pour déterminer si l’on a un intérêt à racheter des trimestres d’études ou années incomplètes, il faut se demander quels sont les droits acquis pour anticiper au mieux la retraite.

Pour cela il faut se poser plusieurs questions :

  • Combien de trimestres je cumule ?
  • Quel est mon âge, dans combien de temps je prends ma retraite ?
  • Quel est mon taux d’imposition ?

Atouts :

  • D’une part il est intéressant de racheter des trimestres quand on n’a pas suffisamment cotisé. En effet cela permet de réduire, voire de supprimer la décote.
  • D’autre part si vous êtes dans une tranche d’imposition élevé. Vous pourrez déduire de votre impôt les sommes versées pour le rachat des trimestres sans limite de montant.

Inconvénients :

  • Si vous prenez votre retraite à l’âge permettant de toucher le taux plein, alors le rachat n’a aucun intérêt pour vous. Dans ce cas, vous percevrez votre retraite quelle que soit la durée de cotisation.
  • Si vous décidez de racheter le taux ainsi que la durée d’assurance alors vous devez vous attendre à devoir payer une somme importante par rapport à un rachat de taux seul.

Ex : Une personne née en 1958, âgé de 62 avec 155 trimestres  et ayant un revenu annuel de 30 000 euros.

En prenant en compte son année de naissance, on remarque qu’il lui manque 12 trimestres. En 2020, il disposera alors de 155 trimestres. La décote étant de 1,25% par trimestre, le coefficient de minoration sera de 12*1,25%, soit 15%.

Si on ne prend aucune des options, alors la base de calcul pour la retraite sera la suivante :

30 000*(50%-(15% de 50%)) *155/167 = 11 834 euros.

  1. Le rachat du taux

On rachète les 12 trimestres manquants, avec cette option, la retraite sera de :

30000*50%*155/167 = 13922 euros.

Cela permet de gagner annuellement près de 21OO supplémentaires. L’inconvénient de cette option réside dans le fait qu’un rachat de trimestre coute 3329 euros, pour les 12 trimestres cela représente près de 40 000 euros.

2. Le rachat du taux et de la durée

On rachète les 12 trimestres manquants, avec cette option, la retraite sera de :

30000*50%*167/167 = 15 000 euros.

Cela permet de gagner annuellement près de 3 200 euros de plus par rapport à la retraite sans rachat – soit + 27%. Le désavantage de cette option est le fait qu’un rachat de trimestre coûte 4933 euros, pour les 12 trimestres cela représente un coût près de 60 000 euros mais déductible du revenu imposable l’année du rachat .